Le blog Selecteo

Imprimantes 3D et imprimantes portatives pour smartphone, les nouvelles tendances de l’impression

15/01/2018 à 14h32

Depuis une dizaine d’années, la famille des imprimantes s’est agrandie avec de nouvelles technologies : l’impression 3D et l’impression thermique en modèle réduit d’imprimante pour smartphone.

Difficile de ne pas en avoir entendu parler pour la 1re notamment, tant l’engouement est fort pour ces nouveautés ! Tour d’horizon de ces technologies.

Qu’est-ce que l’impression 3D ?

L’impression 3D, aussi appelée impression tridimensionnelle, est un procédé qui permet de fabriquer des objets en volume à partir d’un fichier numérique. L’imprimante dépose, couche par couche, la matière formant la pièce.

Une impression en 3D

Une impression en 3D. Photo par Ines Álvarez Fdez via Unsplash

Les objets fabriqués grâce à cette technologie sont divers : des pièces mécaniques d’avion ou de voiture, des objets ou même encore plus récemment une maison !

Il existe 3 méthodes pour imprimer en 3D :

  • l’impression par dépôt de matière fondue (FFF), avec extrusion d’un filament plastique chauffé ;

  • la stéréolitographie (SLA), procédé par lequel un laser ultraviolet durcit une résine couche par couche ;

  • le frittage laser sélectif (SLS), où des lasers font fondre des poudres couche par couche.


Imprimer en 3D n’est pas encore à la portée de tout le monde, puisqu’il faut s’équiper d’une imprimante spécifique, d’un logiciel et de la matière adaptée.

Cependant, certains modèles, vendus quelques centaines d’euros, peuvent permettre de tester cette technologie chez soi pour quelques petites pièces.

imprimante 3D

Impression d'une pièce en 3D.

Les mini-imprimantes pour smartphone

L’autre tendance en matière d’impression, ce sont les imprimantes compactes portables à connecter aux smartphones.

Avec la montée en puissance de certains réseaux sociaux tels qu’Instagram, mais également grâce aux appareils photos des smartphones de plus en plus performants, cet accessoire trouve sa place parmi les nouveaux objets technologiques tendances.

imprimantes portables smartphone

L’imprimante Canon Selphy CP1300 et la Fujifilm Instax Share SP-2

HP, Canon, Kodak, Fujifilm mais aussi Polaroïd ont imaginé des imprimantes nomades connectées en bluetooth ou par USB au smartphone, qui permettent d’imprimer facilement et de n’importe où les photos prises sur smartphone. Le format d’impression dépend de l’imprimante choisie : 86 x 54 mm et 10 x 15 cm étant les standards.

Ces matériels utilisent les procédés de sublimation thermique ou de la Zink (zero ink) :

  • Dans une imprimante à sublimation thermique, l’encre est remplacée par de la cire pigmentée qui est chauffée et passe ainsi de l’état solide à l’état gazeux, avant d’être projetée sur la feuille et de se resolidifier en refroidissant. Ces imprimantes possèdent 2 consommables : les jeux d’encre et du papier adapté au format du matériel.

  • La technologie zero ink ne fait quant à elle pas appel à des cartouches d’encre : les pigments sont directement intégrés au papier. Le papier devient alors le principal consommable de ce matériel : le coût d’impression s’élève en fonction du prix du pack de feuilles.


Si l’impression 3D semblait réservée aux professionnels ou à quelques férus de nouvelles technologies, c’est terminé. Aujourd’hui, elle se veut accessible au plus grand nombre, grâce à des imprimantes plus abordables et à la mise à disposition de nombreux modèles de pièces gratuits en téléchargement sur internet.

Les mini-imprimantes pour smartphone s’inscrivent dans une tendance de plus en plus forte pour les imprimantes “traditionnelles” : faire des modèles de matériels de plus en plus compacts pour les particuliers.

Sur le même sujet


Publié dans Actualités
Partager cet article :

Votre commentaire

Retour
Restons en contact !
Promotions, actu, newsletter...