Le blog Selecteo

Le réemploi et la réutilisation en France en 2017

14/12/2017 à 15h16

A l’occasion de la SERD 2017 (Semaine européenne de la réduction des déchets), l’ADEME a dévoilé une étude actualisée de l’évolution des pratiques en matière de deuxième vie des produits. Un rapport portant sur les biens de consommation courante, avec des chiffres à jour, qui démontre que le réemploi et la réutilisation trouvent leur place dans le quotidien des français. On vous en dit plus.

réemploi

Le réemploi consiste à donner une seconde vie à un produit

L’évolution du réemploi en chiffres

Le premier chiffre marquant révélé par cette étude ? Le tonnage des produits ménagers réemployés et réutilisés, qui a augmenté de 30 % depuis 2014. Ce chiffre est révélateur de l’évolution des habitudes des foyers français, où le réemploi est de plus en plus privilégié plutôt que de jeter les produits usagés.

Pour répondre à cette évolution, de nombreuses structures se développent : revendeurs, recycleries, dépôts-ventes... En conséquence, les typologies de produits concernés par le réemploi et la réutilisation s’élargissent.

C’est ainsi qu’en 2017, l’étude de l’ADEME inclut également les produits et matériaux de construction, les pièces détachées de moyens de transport motorisés & pneumatiques, les cartouches d’impression bureautique ainsi que les emballages réemployés ou réutilisés.

cartouche encre réemploi

Les cartouches d’impression, inclues dans l’étude 2017 de l’ADEME

L’élargissement de cette étude montre ainsi la dynamique croissante du réemploi dans de nombreux secteurs. Tout ceci rejoint la volonté du gouvernement et de la loi de transition énergétique qui prévoit de réduire de 10 % la production des déchets ménagers et assimilés par habitant d’ici à 2020.

Cette progression du réemploi et de la réutilisation s’explique notamment par la prise de conscience environnementale mais aussi par le coût réduit des objets remanufacturés ou revendus.

Les cartouches d’encre et le réemploi

Ce rapport actualisé de l’ADEME dévoile que 2 385 tonnes de cartouches d’impression ont été réemployées et réutilisées en 2016. Il révèle également une augmentation de la quantité de cartouches collectées et reconditionnées. Cette collecte est “plus efficace chez les professionnels que chez les particuliers”.

La collecte des cartouches d’encre est plus ancrée dans les entreprises que dans les foyers, c’est pourquoi les acteurs, dont Selecteo, travaillent quotidiennement à sensibiliser sur le sujet de la 2nde vie des objets.

cartouche encre remanufacturée

Selecteo collecte les cartouches d’encre vides pour les diriger vers le réemploi

Parmi les actions encouragées par l’ADEME pour continuer sur cette dynamique positive, figurent la priorisation du réemploi et de la réutilisation sur le recyclage ; mais aussi la simplification de la mise en relation des acteurs tels que Selecteo avec les demandeurs (pro, particuliers), grâce notamment à la mise en place de sites internet.

Tout le détail de cette étude est à découvrir sur le PDF “Panorama de la deuxième vie des produits en France - Réemploi & réutilisation” de l’ADEME.

En savoir plus

Pour aller plus loin, nous vous invitons également à parcourir ces articles :


Partager cet article :

Votre commentaire

Retour