10€ offerts sur votre 1ère demande Go !
Le blog Selecteo

Traitement des déchets : la filière des cartouches d’impression montre l’exemple 

09/11/2016 à 10h09

L’industrie des cartouches d’impression gère le traitement de ses déchets dans le cadre d’un accord signé pour la première fois le 22/11/2011. Celui-ci a été renouvelé cette année pour 2 ans, jusqu’en 2018. Selecteo fait le point.


Qu’est-ce que l’accord cadre du 22/11/2011 ?

L’accord-cadre pour la période 2012-2018 a pour objectif de garantir une gestion efficace et performantes des déchets de cartouches d’impression bureautique. Cet accord a été signé entre le Ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement ; les fabricants de systèmes d’impression, la filière du réemploi ainsi que les autres acteurs concernés par les déchets de cartouches d’impression bureautique.

La Convention d’engagements de la filière du réemploi donne entre autres pour objectifs la mise en place de bonnes pratiques pour la gestion de la fin de vie des cartouches d’encre. Chiffrés, ces objectifs sont :

  • d’augmenter d’ici à 2015 le taux de réutilisation ou de recyclage (on parle dans de 2e cas de « valorisation matière ») à 70 % de tonnages (contre 50 % en 2009) ;
  • d’accroître le taux global de valorisation des déchets, qui inclut quant à lui la valorisation énergétique, à 95 % des tonnages collectés séparément.

Ces objectifs visent à favoriser un traitement des cartouches usagées plus responsable, en lien avec  la hiérarchie préconisée par le parlement européen* en matière de réduction des déchets :

  • réduction en priorité des déchets,
  • réutilisation,
  • recyclage (valorisation matière),
  • toute autre valorisation, notamment la valorisation énergétique, élimination.

Communiquer, transmettre, développer des bonnes pratiques, favoriser la collecte des déchets et leur donner une 2nde vie, autant d’actions à mener pour développer la réutilisation et le recyclage de ces cartouches d’impression et atteindre ces objectifs.


Un accord renouvelé

L’accord-cadre du 22 novembre 2011 a été renouvelé en 2016 pour 2 ans. Une réelle preuve de la persévérance des différents acteurs et du ministère pour améliorer quantitativement et qualitativement la gestion des déchets de cartouches d’encre.


Où en est-on des objectifs fixés ?

Réalisé dans le cadre de cet accord, le rapport de la filière des cartouches d’impression en 2015, paru cette année, permet de faire le point sur ces différents indicateurs :

  • Un taux de valorisation matière, réutilisation et recyclage de 83 % (l’objectif fixé était de 70 %) ;
  • Un taux de valorisation total estimé à 97 % (l’objectif était de 95 %).


Le marché de la cartouche en 2015 en bref

Ce rapport permet également de dégager les principales tendances du marché sur l’année passée :

  • 75 millions de cartouches d’impression mises sur le marché français : 82 % de jet d’encre ; 6 % de lasers et 12 % de bidons et toners simples.
  • 18,7 millions de cartouches ont été collectées : 10,6 millions de jet d’encre ; 4,2 millions de laser, 3,9 millions de bidons. Le taux de collecte reste cependant plus élevé pour les cartouches laser (85 %) grâce à l’organisation des entreprises qui sont à la fois le premier lieu de collecte et les principales utilisatrices du laser, contre 17,5 % pour les cartouches jet d’encre (particuliers et TPE / PME).
  • 71 % des cartouches jet d’encre collectées sont réutilisées / recyclées. La solution la plus souvent retenue pour cette technologie est la réutilisation.


Le réemploi, solution de traitement des déchets en plein essor

Le réemploi consiste à remettre dans le cycle de consommation des produits déjà utilisés, pouvant être utilisés à nouveau dans leur fonction initiale.

Le secteur de la cartouche d’impression est l’une des rares industries où une filière significative du réemploi s’est développée.  La cartouche d’encre est un consommable qui permet le réemploi dans des proportions importantes.

Selecteo et de nombreux autres acteurs mettent en place des solutions de collecte pour inciter les consommateurs à donner une 2nde vie à leurs cartouches d’encre. Le réemploi s’impose comme une solution durable afin de consommer mieux, d’où un taux de collecte en croissance depuis quelques années.


Et pour 2016 ?

Les objectifs pour cet accord, reconduit jusqu’en 2018, sont simples :

  • maintenir ou améliorer les taux de valorisation ;
  • intégrer de nouveaux acteurs dans le cadre de l’accord volontaire ;
  • maintenir et améliorer les bonnes pratiques en matière de collecte et de recyclage des cartouches d’impression.

Des objectifs pour lesquels Selecteo s’engage au quotidien !


Source chiffres et visuels 

Legifrance.gouv.fr

Rapport de la filière des cartouches d’impression en 2015 – In Numeri - 31 août 2016.


Publié dans Actualités
Partager cet article :
Votre commentaire

Retour