Le blog Selecteo

Quel déchet dans quelle poubelle ? 

22/09/2017 à 15h36

Au quotidien, nous produisons régulièrement des déchets : bouteille de boisson vide, emballage de nourriture, piles vides de la télécommande... Autant de déchets qu’il faut traiter au mieux pour éviter qu’ils ne polluent l’environnement.

Pour cela, des poubelles de couleurs différentes (jaunes, vertes, grises, parfois bleues) sont distribuées aux particuliers pour jeter chaque déchet par famille afin qu’il reçoive le traitement qui lui est adapté et, si possible, qu’il soit recyclé.

quel dechet dans quelle poubelle

A chaque poubelle ses déchets !

Tout le monde peut trier ses déchets

Petit à petit, ce tri sélectif a trouvé sa place parmi les habitudes des Français. Cependant, d’une région, et même d’une commune à l’autre, l’organisation du tri et la répartition des déchets dans les poubelles varie.

Chaque foyer est invité à trier ses déchets : des sacs jaunes et / ou des poubelles aux coloris différents sont distribués aux habitants. Des jours de ramassage sont définis pour venir collecter le contenu de ces poubelles sur la voie publique.

Ainsi, il convient de vérifier directement auprès de votre commune ses règles de tri spécifiques. Toutefois, voici en général quelle poubelle est la plus adaptée pour chaque type de déchets, recyclable ou non recyclable.

La poubelle jaune pour les déchets recyclables

Poubelle jauneLes sacs jaunes ou poubelles à couvercles jaunes permettent de recueillir les déchets recyclables :

  • Les bidons, flacons et bouteilles en plastique. Certaines communes vont plus loin en autorisant aussi d’y jeter les pots de yaourt ;
  • Les briques en carton et suremballages peu épais (emballages de paquets de gâteaux, paquets de céréales, briques de lait...), pliés et non imbriqués ;
  • Les boites en métal (boites de conserves, flacons, aérosols, barquettes en aluminium, etc.).


La poubelle verte / grise pour les déchets non recyclables

Poubelle recyclage verteC’est la poubelle «fourre-tout». Tout ce qui n’est pas recyclable fini dans cette poubelle. Les restes de repas, les épluchures de fruits et de légumes, les coquilles d’oeuf, litière du chat, couches... Tout ce qui est déchet organique et déchet n’entrant pas dans les autres poubelles, hors déchets toxiques, encombrants, etc. peut être jeté dans cette poubelle.

Avec un tri sélectif de plus en plus poussé, le volume de déchets jetés dans cette poubelle a tendance à s’amenuir. Et c’est bon signe !

Attention, pour certaines communes, la poubelle verte est plutôt dédiée au verre, notamment en points d’apports volontaires.

Notez que d’ici à 2025, il ne sera plus autorisé de jeter ses déchets organiques dans la poubelle des ordures. Une bonne raison de se mettre au compostage.

Le plus : les déchets organiques au compost

De plus en plus, les déchets organiques (restes de repas, épluchures de légumes, coquilles d’oeufs, marc de café, feuilles mortes, etc.), mais aussi l’essuie-tout, les serviettes en papier, le journal, les cendres... Sont jetés dans un composteur, car ils sont biodégradables. Le compostage consiste à une fermentation des déchets pour produire du compost, très utile pour le jardinage.

Un moyen écologique de faire son propre recyclage de matière.

De plus en plus de communes et de communautés de communes financent en partie l’achat d’un composteur pour inciter à diminuer la quantité de déchets jetés dans les poubelles « classiques ». 

compost tri selectif

Le composteur peut être en bois, en plastique... Placé dans le jardin à proximité de la maison pour aller y jeter facilement les déchets.

Verre et papier : des conteneurs en ville

Pour le verre et le papier, il est généralement recommandé à chaque foyer de les séparer des autres déchets et de les déposer dans des conteneurs prévus à cet effet situés dans des points d’apport volontaire de la ville.

Là-aussi, un code couleur spécifique à chaque commune peut s’appliquer. Notez toutefois que le conteneur vert accueille souvent le verre, et le bleu est fréquemment dédié au papier et au carton.

Les bouchons des bouteilles en verre ne vont cependant pas dans ces conteneurs, car ils ne sont pas de la même matière. La vaisselle cassée n’est pas non plus considérée comme du verre, elle va dans la poubelle des ordures ménagères. Tous les papiers sont recyclables, du magazine, journal jusqu’aux courriers et enveloppes.

Le verre fait partie des déchets recyclables à l’infini. Le papier est quant à lui recyclable plusieurs fois.

Et quand on ne sait pas ?

Hors produits toxiques, encombrants, etc. Si vous ne savez pas dans quelle poubelle jeter un déchet (un emballage vraiment sale par exemple, ou autre), optez pour la poubelle des ordures ménagères (verte ou grise selon la région).

Les déchets qui vont à la déchetterie...

Certains déchets ne peuvent être jetés dans les poubelles utilisées au quotidien. On parle ici des déchets venant du jardin (tonte de gazon - les tontes de mauvaises herbes ne vont pas dans le compost -, branchages, feuilles), mais aussi des déchets encombrants comme les meubles ou l’électroménager, ainsi que des déchets toxiques (huiles...).

Et ceux qui demandent une collecte spécifique

D’autres déchets ne peuvent être jetés ni à la poubelle, ni à la déchetterie. Ces déchets sont généralement les piles, les cartouches d’encre vides, les vêtements et les médicaments. Pour chacun d’entre eux, des entreprises ou organisations spéciales se sont créées pour les collecter afin de leur donner une seconde vie ou de leur donner le traitement adapté à leur fin de vie.

En arrivant dans une ville, renseignez-vous sur les règles en rigueur en matière de tri sélectif et lancez-vous ! ;-)

En savoir plus


Publié dans Consommer mieux
Partager cet article :

Votre commentaire

Retour